Connexion    
Voir toutes les :Expositions
EXPOSITION • Le Rêve de la maison

 

du 19 octobre 2007 au 31 janvier 2008

Quelle ampleur revêt le développement du pavillonnaire dans le Rhône et quelles en sont les spécificités? Comment améliorer la qualité des maisons individuelles et des lotissements?

 


Une exposition au CAUE et également :

Une édition


Trois parcours de visites


Une exposition itinérante gratuite et légère


Cités-jardins, lotissements et habitat durable dans le Rhône


Les enjeux liés au développement du lotissement et de l’habitat pavillonnaire se confondent depuis de nombreuses années avec la préférence des Français pour la maison ; un engouement qui ne se dément pas puisque 75 % des Français affichent leur préférence pour l’habitat individuel, alors que moins de 5 % des maisons construites en France le sont par des architectes.

Les pouvoirs publics prendront tardivement conscience des conséquences urbaines du développement pavillonnaire. Il faut dire que les chiffres donnent le vertige : La France compte aujourd’hui 17 millions de logements individuels (neufs et anciens). En 2003, 63 % des 314 000 logements neufs mis en chantier en France étaient des maisons individuelles. Les 3/4 des ménages qui accèdent à la propriété le font avec ce type d’habitat. L’habitat individuel couvre 94 % de la superficie habitée en France contre 6 % pour l’habitat collectif alors que ce dernier représente 46 % du parc de logements. En outre, le développement de l’habitat pavillonnaire demeure la première cause de l’étalement urbain en France avec l’activité économique.

L’agglomération lyonnaise et le département du Rhône n’échappent pas à un phénomène qui se développe depuis les années 1970 à une vaste échelle sur l’ensemble du territoire français. Toutefois, circonscrire l’étalement urbain en limitant l’essor du pavillonnaire ne suffira pas à détourner les Français de la maison individuelle. En d’autres termes, encore faut-il promouvoir et proposer aux particuliers des lotissements mieux conçus, des opérations d’habitat intermédiaire ou groupé, des extensions urbaines denses, des greffes de bourg, des collectifs de qualité, d’autres modes d’habiter enfin à la lumière des enjeux environnementaux.


→ Choix d'opérations dans le Rhône


De la Cité Bellerive à la ZAC des Hauts de Feuilly...

L'exposition présentée au CAUE

 

Réseaux sociaux

Contactez-nous

Adresse :

CAUE Rhône Métropole
6bis, quai Saint-Vincent
69283 Lyon cedex 01

Tel : 04 72 07 44 55

Fax : 04 72 07 44 59


Formulaire de contact